HISTORIQUE SOMMAIRE DE PARIS-BREST-PARIS CYCLOTOURISTE

 

Retour à la page d'accueil

 

Rappelons, pour mémoire, que le premier PARIS-BREST-PARIS eut lieu en 1891.

1931- Pour la cinquième édition de la décennal PARIS-BREST et RETOUR, qui jusque là était réservée aux professionnels et touristes routiers, André GRIFFE, Président de l'Union des Audax Cyclistes Parisiens (U.A.C.P.), émis un projet de créer un brevet d'Audax sur PARIS-BREST-PARIS. Après accord d'Henri DESGRANGE, directeur du journal l'Auto (ancêtre de l'Equipe), instigateur des brevets Audax en France, ce projet fut réalisé sous le contrôle de l'U.V.F (Union Vélocipédique de France).

Camille DURAND ayant eu vent de cette organisation décide, avec l'accord de ses sociétaires, la création d'une épreuve de randonneurs, allure libre sur 1200 kilomètres, à l'occasion de PARIS-BREST-PARIS 1931 (à cette époque les deux sociétés étaient en perpétuelle concurrence), les délais accordés étant de 60 heures minimums et de 96 maximums. 62 participants prirent le départ, 44 rejoignirent l'arrivée, les 3 premiers en 68 heures 30.

Les fondateurs de ces brevets de randonneurs à allure libre: Gaston CLEMENT, Roger DESCUBES, Albert GOHIN et Camille DURAND pouvaient être satisfaits.

1941- La décennale ne peut avoir lieu en raison de l'occupation de la France par l'armée allemande.

1948- C'est près de la Porte Maillot, au café Mauco, place de Verdun que le départ fut donné avec arrivée au même endroit. Cette deuxième édition de PARIS-BREST-PARIS fut organisée sous la houlette de Pierre BONTEMPS avec toute son équipe.

Meilleur temps réalisé par le tandem ROUTENS-FOURMY de GRENOBLE en 49 heures 20 battant le record du professionnel OPPERMAN datant de 1931.

En vélo solo, René BERNARD et RAFFATIN bouclent en 51 heures 15.

Le challenge constructeurs attribué aux trois machines les mieux placées revient à René HERSE de LEVALLOIS.

1951- Toujours Pierre BONTEMPS à la barre de l'organisation. Gros succès d'affluence: 448 partants, 379 arrivants. Foule de plusieurs milliers de spectateurs au départ et à l'arrivée.

Le tandem ROUTENS-FOURMY bat son record de 1948 en 47 heures 54, temps qui tient toujours.

Vélo solo: CHETIVAUX et COUTELLIER (U.S. Métro) en 48 heures 25.

Challenge constructeur: René HERSE.

1956- L'organisation de l'année 1956 fut confiée à René MARTINEZ, Président de l'A.C.P.

Nette régression des inscrits. Au départ, au café "Aux trois Obus", Porte de Saint-Cloud, il n'y aura que 227 participants. En raison du temps effroyable sur le parcours, il n'y aura que 142 arrivants. Les premiers seront deux tandems en 50 heures 29: ROUTENS-JOUFFREY de GRENOBLE et DETEE-BULTE du Vélo Club COURBEVOIE-ASNIERES (futurs repreneurs de l'A.C.P. en 1963).

Roger BAUMANN (V.C.C.A.) meilleur solo en 52 heures 19.

Challenge constructeur: René HERSE

1961- René MARTINEZ est toujours à la direction de l'épreuve.

Le nombre des engagés a encore baissé: 171 partants, 124 arrivants soit plus de 30% d'abandons. Le départ cette fois est effectué au Pont de SURESNES, l'arrivée toujours "Aux trois Obus", Porte de Saint-Cloud.

Conditions atmosphériques défavorables mais moins qu'en 1956 (pensez qu'en cette année 1956 certains participants eurent à lutter contre le vent durant 1200 kilomètres).

Bataille mémorable sur la route entre les pilotes de chez René HERSE et ceux de Jo ROUTENS.

Meilleur temps : FOUACE (U.A.F.)               Routens           46 heures 18    record battu

Deuxième                    : NEDELLEC (U.A.F.)           Herse               46 heures 56

Troisième                    : BULTE (V.C.C.A.)               Routens           49 heures 12

Quatrième                   : LHEUILLIER (Indiv.)            Herse               49 heures 43

Cinquième                   : MACAUDIERE (U.A.F.)      Herse               50 heures 27

Challenge constructeurs sur trois machines: René HERSE.

1966- A la suite de PARIS-BREST-PARIS 1961, René MARTINEZ laisse sa place de Président à Jacques PASSAY qui la cédera lui-même fin 1963 à Gilbert BULTE Président de la section cyclotourisme du Vélo Club Courbevoie-Asnières; C'est Jean DEJAENS ex-président de l'A.C.P. fin des années 40, début 50 qui demandera à Gilbert BULTE si son équipe et lui voulaient bien reprendre l'A.C.P. alors moribond.

Après accord et entente, une bonne partie des sociétaires du V.C.C.A. devinrent acépistes. Un bureau fut formé avec Gilbert BULTE, Président, Monique REYMOND, Secrétaire et Lucien DETEE, Vice-Président.

Pour l'année 1964; le sigle de la société sera V.C.C.A.-A.C.P. après accord avec le président de la ligue Ile-de-France, monsieur OUTREQUIN.

1965 verra de nouveau une association fictive entre deux sociétés amies, c'est à dire l'A.C.P. et l'U.S. LEVALLOIS, toujours avec l'accord de Monsieur OUTREQUIN, les effectifs étant à cette époque très réduits dans tous les clubs. Le sigle pendant cette année sera dans les rallies, randonnées, etc: A.C.P. - U.S. LEVALLOIS.

En 1966, année de PARIS-BREST-PARIS, chacun reprenait ses billes et tout repartait avec un nouvel A.C.P. dont Gilbert BULTE sera le président jusqu'à fin 1967, Robert LEPERTEL lui succédant en 1972.

Beaucoup de choses ont changé dans l'organisation de PARIS-BREST-PARIS: voitures suiveuses autorisées aux contrôles, mais interdites sur le parcours, temps imparti pour accomplir le parcours ramené à 90 heures.

177 partants au départ de la CELLE-SAINT-*CLOUD donné par Sir OPPERMAN, vainqueur en 1931, catégorie coureurs, l'arrivée ayant toujours lieu place de la Porte de Saint-Cloud.

DEMILLY et MACAUDIERE réalisent le meilleur temps en 44 heures 21.

Le tandem Roger et Marie-Thérèse MARTIN, 66 heures 24.

Le challenge constructeurs est remporté par les cycles René HERSE.

Les principaux organisateurs furent Robert LEPERTEL, Gilbert BULTE, Monique REYMOND et Lucien DETEE.

1971- Nouveau départ de la Châtaigneraie à la CELLE-SAINT-CLOUD et arrivée au stade de l'U.S. Métro-Transport à la CROIX de BERNY.

Meilleur temps pour le belge Hermann DE MUNCK en 45 heures 39 devant le breton JAFFRELOT en 48 heures 38.

Organisation réalisée par Robert LEPERTEL, Gilbert BULTE et les frères DORLEANS.

1975 - 1979 - 1983- Organisations de Robert LEPERTEL qui sont encore dans les mémoires: efficacité, dynamisme et nous en passons.

1987- Sous la houlette de Robert LEPERTEL et du président de l'A.C.P. est créé une commission spécifique à l'organisation.

1991- Année du Centenaire de l'épreuve. C'est Jean-Claude MASSE qui assumera le plus gros du travail de cette organisation qui sortira vraiment de l'ordinaire.

1995- De nouveau Robert LEPERTEL à la tête de ce PARIS-BREST-PARIS en tant qu'organisateur.

1999- Dernier Paris-Brest-Paris à ce jour, avec toujours autant d'affluence sur la route et au bord de la route. Cette édition confirme que PBP est "la Mecque" de la randonnée cycliste

2003- Le prochain Paris-Brest-Paris est déjà en route. Le site de l'AUDAX CLUB PARISIEN vous donnera toutes les informations sur cette édition....

Pendant ces longues années, de 1940 à 1998, différents présidents furent à la tête de l'AUDAX CLUB PARISIEN:

René SAMSON, Pierre MOLINIER, Henri CONTEMPS, Jean DEJEANS, Alfred GADECEAU, Lucien VIRGILE, René MARTINEZ, Jacques PASSAY, Gilbert BULTE, Robert LEPERTEL, Marie-Thérèse MARTIN, Jean-Claude MASSE, Claude AUBAGUE, Pierre THEOBALD.

Certaines informations de cet historique sont extraites du livre de Bernard DEON

Retour à la page d'accueil